07 mai 2013

Tant qu'il y aura un marines...

Après la grosse meule, la petite meule. Appuyé par l'ami Manu, j'affronte les sadiks et kruels eldars noirs de Rod, et les kruels et sadiks chaoteux de Ruby.

En 2*800 pts, on joue la mission à un objo dans chaque moitié de terrain. Manu, très fair-play, place notre objo près du milieu de la table. Ruby, très chaotique, le place chez lui dans un couvert.

Cette partie s'est déroulée en dépit du bon sens : nous avions tout pour gagner après un premier tour efficace malgré la nuit, et puis jusqu'au 5e tour, une avalanche de réussites plus saugrenues les unes que les autres pour nos adversaires, à base de 8 saves sur 8 à 4+ réussies 2 ou 3 fois de suite, et une diminution linéaire de nos effectifs. Une céraste, en vertu de la règle du défi, aura même survécu 3 rounds de corps à corps face à un capimoto, un sergent moto (le défié), 1 termichapi et 4 totors d'assaut.

Et puis, le miracle : les motards mis en fuite se rallient, se séparent, et le capimoto se rue sur l'objo tenu chez nous par une escouade de SM du chaos. Il demande un appui-feu sous la forme d'un tir désespéré de canon à plasma lourd. Je dis désespéré, car l'objectif tro-tro mystérieux, plus le couvert et l'invisibilité procurée par le sorcier, confèrent une save 2+ invulnérable. 3 marines sous le gabarit dont le sorcier, 3 blessures, 3 dés de sauvegardes et... triple as. Le sorcier tente alors un jet à 2+ d'attention chef... et le rate. Cet opportun carré d'as fait coup double : il nous donne un point de victoire pour avoir tué le chef ennemi, et permet à mon patron d'aller contester l'objo adverse en chargeant les chaoteux.

Au final, nous gagnons 3-1 sur le fil par un retournement de situation comme il s'en produit toutes les 20 ou 30 parties.

Peu de photos car j'avais déjà pas mal d'heures de baston dans les pattes, et j'ai mis l'appareil de côté assez vite...

04-05-13 partie 2 (01) 04-05-13 partie 2 (2) 04-05-13 partie 2 (3) 04-05-13 partie 2 (4)

04-05-13 partie 2 (5) 04-05-13 partie 2 (6)

Posté par Obone à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Tant qu'il y aura un marines...

Nouveau commentaire